cellules de feuilles de Nardia scalaris

Cellules d'une feuille de Nardia scalaris. On peut bien voire les deux oléocorps par cellule et les épaississements angulaires triangulaires.

Nardia scalaris S. Gray

Famille: Jungermanniaceae(de) Ordre: Jungermanniales(de)

Dans la famille, on peut facilement reconnaître les membres de ce genre sous le microscope: Entre les cellules des feuilles rondes se trouvent des épaississements angulaires triangulaires. De plus chaque cellule contient deux ou troix grands oléocorps, souvent en forme de haricot, parfois ronds ou fusiformes, et qui ne sont guére à ne pas remarquer.

Les plantes de ce genre se dinstinguent d'autres plantes de la famille par leur périanthe presque entièrement caché dans les bractées. Un marsupium existe. Tandis que les autres espèces de la famille n'ont pas d'amphigastres, celles-ci existent chez Nardia, même si elles sont minces et effacées. Elles sont lancéolées.

Le genre contient 6 espèces, dont 5 se trouvent en europe, et 4 en Allemagne.

Nardia scalaris contient deux gros oléocorps par cellule, en forme de haricots ou de saucissons. Les angles entre les cellules sont bien épaissies triangulairement.

L'espèce pousse dans les locations humides sur le sol ou les rocs. Elle se trouve surtout dans les montagnes, ou elle est par endroits fréquente.

Nardia scalaris

Nardia scalaris de la gorge du vallée du Sellrain (dans les Alpes, en Autriche).

by Michael Becker, 8/2000. Traduit: 3/2002.
Dernière modification: 3/2004.