Anomodon

Famille: Anomodontaceae(de), Ordre: Thuidiales(de)

Le genre Anomodon contient environ 25 espèces, dont 5 se trouvent en Europe. Il s'agit dans la pluspart des cas d'espèces plus ou moins robustes, dont les tiges principales sont fixées sur le substrat. Les branches souvent ne sont que peu ramifiées. Souvent il y a des flagelles. (Sur la photo on voit les flagelles de Anomodon attenuatus.)

En état sec les feuilles sont imbriquées et droites ou un peu arquées. Si on les humecte, elles s'étalent. Parfois elles sont un peu secondes. Les feuilles sont lancéolées ou linguiformes. Elles sont dentées au plus vers le bout. La nervure est forte et se termine dans le bout de la feuille.

Les cellules du limbe sont rondes et très papilleuses sur tous les deux côtés, et la feuille est donc opaque. Seulement vers la base de la feuille les cellules sont allongées et plus claires.

Anomodon viticulosus (Hedw.) Hook.&Tayl.

Dans le genre Anomodon viticulosus est caractérisé par son habitus remarquablement robust: La mousse souvent est jusqu'aux 10cm longue. Dans l'Europe centrale elle est l'espèce la plus fréquente du genre. Une autre caractéristique sont les feuilles, qui sont peu à peu atténuées à un bout obtus et arrondi.

L'espèce se trouve sur les rochers ombreux ou sur l'écorce d'arbres. Dans les montagnes calcaire elle est assez fréquente, et plus rare ailleurs.

La photo là-bas montre Anomodon viticulosus ensemble avec Anomodon attenuatus sur l'écorce d'un arbre dans les Eistobel(allemand) prés de Isny dans l'Allgäu (Allemagne du sud). Il s'agit de la mousse robuste avec les feuilles longues, et pas de la mousse plus petite et pennée. Á droite au milieu il y a aussi une tige de Plagiochila asplenioides

Anomodon viticulosus et Anomodon attenuatus

Anomodon viticulosus avec quelques autres mousses sur l'écorce d'un arbre.

Anomodon attenuatus (Hedw.) Hüb.

Contrairement à l'espèce précédente Anomodon attenuatus est dans la plupart de cas très ramifiée, parfois même simplement pennée. L'espèce souvent forme des gazon étendus, mais les plantes individuelles sont plus petites: Les feuilles sont environ 1mm longues. Des flagelles longues existent presque toujours. Aussi sur la photo on les peut voire comme des filaments, qui pendent du gazon.

Dans cette espèce les feuilles sont assez larges, mais mutiques. Vers le bout de la feuille il y a parfois quelques dents.

Anomodon attenuatus pousse comme Anomodon viticulosus sur les rochers et l'écorce. Il se trouve surtout dans les montagnes calcaires, et plus rarement ailleurs.

Dans la photo on voit quelques pennes de Anomodon attenuatus entre les tiges plus robustes de Anomodon viticulosus. En réalité on pouvait clairement voire la différence entre les branches "normales" et les flagelles très allongées und filiformes. Sur la photo ce n'est plus le cas.

by Michael Becker, 9/2000. Traduit: 4/2002.
Dernière modification: 2/2002.